Un spécialiste de la construction routière teste un appareil unique d'essai dynamique à la plaque Cas | Topolaser

Un spécialiste de la construction routière teste un appareil unique d'essai dynamique à la plaque

09.02.21

Partager sur

Un spécialiste de la construction routière teste un appareil unique d'essai dynamique à la plaque

Pour déterminer le degré de compactage d'un substrat ou d'une (sous-)fondation, des essais à la plaque sont nécessaires. C'est beaucoup plus facile avec un instrument dynamique qu'avec des modèles statiques. Le spécialiste de la construction routière Colas Belgium travaille depuis un certain temps avec le HMP LFGpro de la gamme Topolaser, expert en appareillage de test et de mesure, et est satisfait du résultat. 

 

Colas utilise actuellement l'appareil dynamique pour des travaux sur l'E34 à Mol-Postel. L'entreprise l'utilise en même temps que l'essai à la plaque statique à des fins de comparaison. Hans Van de Craen, responsable technique chez Colas Belgium explique : « Ainsi, nous pouvons tester l'appareil et évaluer immédiatement si nous sommes dans le bon avec notre fondation. De cette façon, nous savons également si nous pouvons travailler de cette façon à l'avenir. L'appareil nous donne les informations dont nous avons besoin de manière simple et rapide, de sorte que nous pouvons décider immédiatement de procéder ou non à un compactage supplémentaire. »  

 

La convivialité prime  

Colas Belgium a choisi l'appareil de Topolaser. L'entreprise a déjà fourni plusieurs autres appareils au spécialiste de la construction routière par le passé, et cette fois encore, la collaboration ne déçoit pas. Il faut dire qu'il n'y a que peu d'entreprises qui peuvent déjà fournir cette technologie.  

 

Hans Van de Craen : « La facilité d'utilisation est un aspect très important du HMP LFGpro. L'appareil compact est facile à manipuler et un seul opérateur est nécessaire pour le faire fonctionner. Avec un appareil statique, il faut un contrepoids comme un camion ou une grue. Des coûts supplémentaires qu'on n'a pas avec un appareil dynamique. Vous pouvez commencer tout de suite et obtenir des résultats immédiats. De plus, Topolaser l'offre à un prix très compétitif. »  

 

Découvrez encore plus d'avantages ici ! 

 

« Deux minutes à peine »  

« Un appareil d'essai à la plaque est sur le marché depuis un certain temps pour ces tests, mais travailler avec la machine standard est beaucoup plus laborieux », explique Fiona De Smet, directrice générale chez Topolaser. « L'appareil de Lebeck reste un instrument fiable, mais on perd vite un quart d'heure à préparer le test. Ceux qui utilisent le dispositif dynamique n'ont pas besoin de suppléments. Le résultat est un essai extrêmement rapide, qui prend à peine deux minutes. Sur les grands projets, des dizaines d'essais à la plaque sont parfois effectués chaque jour. Avec l'appareil d'essai à la plaque dynamique, ce travail est fait en quelques heures, et on peut le faire au moment le plus opportun.  

 

Distribuer facilement les données  

Les appareils dynamiques offrent également aux utilisateurs la possibilité de travailler en numérique.  

Hans Van de Craen : « En fait, cela fait également partie de la facilité d’utilisation. Nous pouvons immédiatement partager les résultats de nos mesures avec ceux qui en ont besoin. C'est rapide et efficace. On peut sauvegarder tous les résultats des essais et les exporter vers un PC à un stade ultérieur, ce qui facilite l'établissement de rapports. De plus, le fait que cet appareil fonctionne avec un module GPS intégré nous permet d'avoir un aperçu de l'endroit où nous avons effectué les essais grâce à Google Maps, par exemple. »  

 

Cahier des charges standard 250 

Dans la version 4.1 du cahier des charges standard 250, l'appareil d'essai dynamique à la plaque a été inclus comme alternative à l'appareil statique. À partir de l'année prochaine, Colas Belgique utilisera davantage ces instruments.  

Fiona De Smet: « Ce n'était pas le cas auparavant et, par conséquent, tout entrepreneur effectuant des travaux routiers dans le cadre d'un marché public est maintenant obligé d'acheter un appareil d'essai dynamique à la plaque ou de faire appel à un laboratoire qui possède un tel appareil. Il n'est pas surprenant que de nombreux entrepreneurs soient demandeurs car il s'agit d'un appareil très convivial. » 

 

À la recherche d'instruments de travail pour la construction de routes ?